Comment gérer le changement organisationnel dans une entreprise ?

gérer changement organisationnel

Les organisations et les systèmes de croyances personnels, éducatifs et liés au monde professionnel préparent les gens à la continuité et non au changement. Pourtant le « status-quo » n’est pas toujours possible, ni positif pour l’entreprise. Il faut sans cesse s’adapter ou mourir. Dans ce contexte, il est préférable d’apprendre à planifier la transition et d’anticiper le changement organisationnel qui s’annonce.

L’entreprise doit pouvoir s’adapter rapidement aux changement

Dans un monde professionnel en mutation permanente, les dirigeants doivent être en mesure réagir rapidement et d’instaurer le changement au sein de leurs équipes. Qu’allez-vous faire lorsque votre directeur régional vous appellera pour dire qu’il ou elle va partir pour un autre emploi ou qu’il prévoit de prendre sa retraite ? Qui va suivre l’organisation des produits quand le directeur logistique quittera son poste ? Pouvez-vous vous permettre que l’organisation perde son élan ou soit mal géré pendant le temps du remplacement ? Comment faire si la société n’est pas prête à recruter et à embaucher un nouveau dirigeant rapidement immédiatement ?

Le changement organisationnel n’est pas une chose à prendre à la légère et il convient de d’anticiper au maximum cette manœuvre pour prévoir une transition sans faille.

Le management de transition ou direction par Intérim

Les départs des cadres sont rarement faciles à remplacer et les transitions qui en résultent sont des événements critiques dans les cycles de vie des organisations. Il est important de ne pas sous-estimer le défi, en terme d’adaptation que cela représente pour les équipes en interne et les clients. Même si le départ d’un dirigeant est souvent interprété comme un problème, c’est aussi une occasion de remettre les choses à plat en terme de gestion et de faire le bilan des process pour évoluer.

changement entreprise

La gestion des changements est importante pour l’entreprise – source image : Pixabay

Voici quelques questions qui peuvent se poser lors d’un changement organisationnel au sein d’un groupe :

  • Où en est la société ?
  • Quels sont les objectifs à 6, 12, 24 mois ?
  • Quelles sont les compétences nécessaires pour réaliser ce changement ?
  • Comment communiquer ce changement en interne ?
  • Quels types de processus mettre en place au sein de la structure ?

Comment instaurer un changement organisationnel serein au sein d’une société ?

Le remplacement d’un cadre est coûteux et prend beaucoup de temps (de six à neuf mois), et les risques d’échec sont importants. Trop souvent, les organisations ne sont pas prêtes à entreprendre une recherche immédiatement parce que :

  • Le conseil d’administration n’est pas clair sur ce qu’il veut ou a besoin dans un nouvel exécutif
  • Les ressources humaines peinent à remplir leurs missions, car elles n’ont pas l’appui, ni les informations suffisantes par la direction. Bref, l’échange et le partage d’informations n’est pas suffisant.
  • Les questions concernant le départ du dirigeant sortant ne sont pas résolues
  • L’organisation avait un dirigeant «fondateur» à long terme
  • L’exécutif sortant a donné un préavis de départ

Un cabinet de management de transition comme dellville-management.com peut vous aider à assurer une transition durable et sereine. Ce type de cabinet propose plusieurs expertises en recrutement de cadres hautement qualifiés pour mieux prévoir le changement organisationnel d’une entreprise.

Les 4 grandes missions couvertes par un cabinet de management de transition.

Les missions couvertes par un cabinet de management de transition sont les suivantes

  • Trouver un manager de projet en urgence : le départ est inattendu, il faut quelqu’un maintenant pour assurer la transition et ne pas faire chuter le CA ou décevoir le client.
  • Augmenter l’efficacité et les performances des équipes : La campagne marketing n’a pas fait d’effet et les équipes ne sont plus si efficaces ? Les processus interne sont trop lourds, trop complexes, trop coûteux ? Il faut lancer un audit et repenser cette mécanique pour fluidifier les échanges au sein du groupe. Un manager de la transition permet de prendre du recul sur le système mis en place au sein de l’organisation pour améliorer le résultat.
  • Redressement & endettement : La société n’est plus rentable et n’est pas loin de la liquidation. Il est impératif de remettre les choses au clair pour tout repenser de A à Z. Travailler avec les équipes pour comprendre les freins et les améliorations possible.
  • Fusion & acquisition : L’entreprise a racheté un concurrent ou s’est fait rachetée ? La fusion ne se fait pas sans de profonds changements organisationnels au sein de la structure. Le management de transition permettra une meilleure coordination du changement au sein de la nouvelle structure.

En savoir plus

Nicolas

Nicolas est rédacteur chez viasolutions. Après un bac général en économie, il étudie le droit à la faculté et fait ses premières armes sur les réseaux sociaux; Il prendra le virage du web rapidement et se consacre depuis à la rédaction d'articles de société orienté B2B et B2C.

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *