Les astuces pour sauver votre permis de conduire

Perdre son permis peut vite devenir très gênant dans la vie de tous les jours. Le nombre de radars augmentant, i est de plus en plus difficile de conserver ses points. Quelles sont les astuces et les ruses pour sauver son permis de conduire, quels sont vos droits face aux lois ? Dans cet article, on vous informe sur les procédures, voire les réflexes à acquérir en tant qu’automobiliste qui vient de se faire flasher et qui doit aller faire un tour au tribunal, sans passer par la case prison.

Comment sauver son permis de conduire ?

Demander la photo de profil : Avant votre audience devant le tribunal de proximité ou de Police, faîtes une demande à l’huissier afin de voir la photo qui a été prise. Étudiez-la, scrutez-la : est-ce que c’est bien vous dans votre voiture, la plaque d’immatriculation est-elle bien visible ? Tous les éléments discutables sont bons à saisir et pourront vous aider pendant l’audience accompagné d’un bon avocat.

permis de conduire

Retournez sur les lieux de l’infraction : Est-ce qu’il y a 2 ou 4 feux au croisement du quai Ceineray et de la rue Paul Bellamy à Nantes ? Est-ce bien indiqué sur le procès verbal ? Leurs arrivent-ils souvent de clignoter ? Est-ce que vous veniez du boulevard des 50 otages ou de la Rue de Strasbourg ? Les détails ont leur importance, les officiers du ministère doivent apporter la preuve formelle que vous êtes bien en faute. Leur travail n’est pas toujours simple : ils doivent vaincre vents et pluies ! Leurs stylos aussi peuvent ripper sur une plaque de verglas, si c’est le cas, c’est à vous de faire le constat !

Une contravention, un procès verbal, un recommandé à signer  ? : Faîtes attention où vous posez votre crayon ! En effet, évitez de laisser des preuves de réception de votre part. Pourquoi ? C’est à l’administration de prouver que le document vous a été délivré ! Et ça, c’est très compliqué pour eux, voire impossible.

« Non, je n’ai commis aucune infraction au code de la route, Monsieur l’agent ? »
« Savez-vous pourquoi je vous contrôle ? » Répondez ce que la majorité des automobilistes répondent : « Non Monsieur l’agent », tout en restant courtois. Dans le cas d’un vice de procédure, l’infraction sera plus facile à déboulonner pour votre avocat du permis de conduire à Nantes.

gif radar

Payer l’amende revient à reconnaître l’infraction : Payer, c’est avoué et c’est reconnaître sa faute. En refusant de payer, il y a des avantages et des risques, sachez-le. Vous conservez vos points pour quelques mois de plus. Bref, vous faîtes traîner la sanction. Votre avocat du permis de conduire pourra s’en servir pour préparer votre défense. Toutefois, sachez que vous vous exposez au risque de payer une majoration de 375€.

Chercher les vices de procédure n’est pas un jeu. C’est votre permis, votre droit à la mobilité qui en dépend. Mais n’oubliez pas, restez toujours poli et courtois avec les agents.

Nicolas

Nicolas est rédacteur chez viasolutions. Après un bac général en économie, il étudie le droit à la faculté et fait ses premières armes sur les réseaux sociaux; Il prendra le virage du web rapidement et se consacre depuis à la rédaction d'articles de société orienté B2B et B2C.

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *