Interdit bancaire – les banques en ligne sont elles une solution ?

Le paiement sur internet fait désormais parti des habitudes quotidiennes des français. En effet, l’usage des terminaux numériques a considérablement évolué et il existe désormais de nombreuses manières de payer un bien en ligne facilement (paypal, skrill…). Tant et si bien que l’on parle même de supprimer la monnaie classique. Pour le moment, les usages classiques du compte bancaire subsistent toujours, si un consommateur se retrouvent interdit bancaire, les répercussions peuvent être immédiate en ligne. Faisons le point.

Que faire si tous les moyens de paiement sont refusés ?

SI vous prévoyez d’acheter un cadeau à votre petit neveu, vous faire livrer vos courses de la semaine ou même de payer vos impôts en ligne, mieux vaut ne pas être en interdit bancaire. En effet, les banques ne plaisantent pas avec ce statut et sont très vigilantes sur ce point. Forcément, un client précaire proche de la banqueroute en fera perdre à la banque. Ainsi, la plupart des établissements de crédit (banques) n’accepteront pas votre dossier et cette réalité peut-être très difficile à vivre au quotidien.  Cependant, tout n’est peut-être pas perdu, car il existe les banques en ligne.

Ouvrir un compte en ligne – des conditions simplifiées.

Les banques ayant pignon pognon sur rue ont bien souvent le choix en matière de clientèle et peuvent se permettre d’être sélectives dans le choix de leurs clients. En revanche, les nouveaux établissement bancaires souhaitant se faire un nom manquent souvent de clients, cela pour plusieurs raisons : peur de la dématérialisation de l’objet bancaire, absence de guichet et de conseiller humain…

Pour ce qui est du paiement en ligne, les conditions d’accès sont donc souvent simplifiées et les services élaborés en fonction de demandes très précises.  Le paiement en ligne étant une des préoccupations montantes des français, les banques sur le web sont particulièrement vigilante à ce type de service et même les personnes en interdit bancaire peuvent tirer leur épingle du jeu.

Banque en ligne : ne valider le paiement qu’après autorisation

Les solutions proposées sont multiples, le client pourra souscrire à une carte débit uniquement et limiter la somme à dépenser par mois sous l’aval de son banquier (virtuel ou pas). Les banques en ligne vous permettront aussi un suivi en temps réel de votre activité et de votre compte (de nombreuses applications existent dans ce domaine) et peuvent parfois permettre au client de se trouver plus autonome avec son compte bancaire. Quoi qu’il en soit, il est toujours bon de se renseigner et de prendre un rendez-vous téléphonique.

Nicolas

Nicolas est rédacteur chez viasolutions. Après un bac général en économie, il étudie le droit à la faculté et fait ses premières armes sur les réseaux sociaux; Il prendra le virage du web rapidement et se consacre depuis à la rédaction d'articles de société orienté B2B et B2C.

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *