Les emprunteurs français ont le crédit plus solide

Même si la crise économique frappe de plein fouets certains ménages, les défauts de remboursement ne font pas défaut en France. Pourquoi cela ? Tout simplement car les banques françaises ont l’habitude de s’inspirer sur le ratio d’endettement des ménages français avec d’autoriser le prêt.

immobilier bulle

Le crédit immobilier français est solide

C’est le magazine Rue de la Banque qui s’intéresse à ce fait. Il constate en effet une exception française dans la matière dont les prêts sont octroyés aux ménages. Contrairement à d’autres pays Européens comme certains pays scandinaves, il n’y a pas en France, de limite législative pour autoriser des crédits.

Cette souplesse des banques françaises, observée des années 2000 jusqu’à a crise des subprimes (qui aura débutée aux États-Unis) aura permis une meilleure santé financière des institutions en questions.

Et pourtant, cette manière de faire n’est pas mauvaise. Elle aura « forcé » un peu le système en augmentant le risque de certaines dettes (les profils à risques), mais n’aura pas mis en péril la stabilité globale d’un système, alors, en danger à cause d’un environnement très instable et concurrentiel (celui des pays développés).

Gérer les ratios immobilier et réduire les risque de non paiements.

Les banques françaises ont pourtant réussi à éviter ce défaut de paiement. Cela grâce à la technique des deux ratios.

– Le taux personnel qui compare le taux du prêt à la valeur réelle de l’emprunt accordé et du prix du bien.

– Le ratio DSTI : qui analyse les charges du logement avec le revenu moyen disponible en cours.

En effet, cette enquête a permis l’analyse de plus de quatre vint cinq mille dossiers entre la période 2000 et 2015. Les enquêteurs ont mis en évidence les chiffres trouvés et auront comparé le taux d’effort tolérable des ménages avec les crédits les plus faibles et les plus précaires.

Bref les banques ont su, par ce temps maussade gérer leurs emprunts sans flamber, cela pour n’accorder qu’un bon prêt à la bonne personne.

C’est ainsi que devrait se faire chaque emprunt immobilier. Limiter les risques est très important, car se relever d’un crédit difficile prends bien souvent des mois voir des années.

Pour d’autres article sur le conseil immobilier 

Nicolas

Nicolas est rédacteur chez viasolutions. Après un bac général en économie, il étudie le droit à la faculté et fait ses premières armes sur les réseaux sociaux; Il prendra le virage du web rapidement et se consacre depuis à la rédaction d'articles de société orienté B2B et B2C.

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *