Quelques astuces avant d’ouvrir une agence immobilière

L’immobilier vous a toujours tenté mais vous n’êtes pas tombé dedans étant petit ? Si vous avez l’envie, la capacité de travail et la motivation, rien ne vous retient de vous lancer. Et si c’est la phobie administrative qui vous freine, reposez-vous sur creermonagence.immo pour créer votre structure. Le site vous guidera pour préciser votre projet puis vous accompagnera pour monter votre dossier. Vous n’aurez plus qu’à vous consacrer à votre passion et à vos clients ! D’ici là, lisez nos quelques astuces, elles peuvent être utiles lorsqu’on décide d’ouvrir son agence immobilière.

Identifier l’environnement

Avez-vous évalué avec précision l’environnement dans lequel vous allez évoluer ? Pour ouvrir son agence immobilière, plusieurs paramètres sont à prendre en compte.

  • Le lieu : avez-vous choisi de travailler de chez vous ou d’ouvrir une agence ? Dans le cas d’une agence physique, avez-vous commencé à prospecter pour trouver un local ? Si oui, celui-ci se trouve-t-il dans une zone passante, propice à ce que les gens s’arrêtent devant votre vitrine et poussent la porte de votre boutique ? Dans le cas où vous travailleriez de chez vous, comment prévoyez-vous de prendre contact avec vos clients ?

  • Les cibles : pour quel type de clients souhaitez-vous travailler ? Votre situation et votre offre sont-elles en adéquation avec ce public ? Comment allez-vous vous y prendre pour les séduire et répondre à leurs attentes ?

  • Les concurrents : connaissez-vous l’existence d’autres agences immobilières présentes dans le même secteur géographique qui cibleraient les mêmes clients ?

Plan for a new business

Le business plan est capital avant de se lancer

Faire un business plan

Comme pour toute création d’entreprise, le business plan a pour but d’identifier de manière concrète vos différentes sources de financement. Avez-vous un apport à disposition pour vous lancer, envisagez-vous de solliciter un prêt, avez-vous évalué l’ensemble des charges dont vous aurez la responsabilité…

C’est un outil qui croise vos besoins, vos actions à mener pour les satisfaire et les moyens mis en œuvre pour y parvenir. Il est indispensable pour pouvoir présenter votre projet à des investisseurs, soucieux de son sérieux et de sa viabilité. Cela vous permettra également d’éviter les mauvaises surprises qui peuvent se présenter lorsqu’on veut ouvrir son agence immobilière.

Ouvrir son agence immobilière, c’est savoir s’entourer

Vous ne pourrez pas tout faire, non seulement car vous n’aurez pas le temps mais également parce que vous ne disposez pas de toutes les compétences.

Les attributions d’un agent immobilier sont nombreuses :

  • Transaction : vous gérer la vente et l’achat de biens immobiliers pour le compte de vos clients.

  • Gestion locative : vous gérez des biens immobiliers pour le compte de leurs propriétaires, c’est-à-dire que vous êtes chargé de percevoir les loyers et les provisions pour charges, gérer l’entretien et les réparations nécessaires.

  • Syndic : vous représentez l’ensemble des copropriétaires d’un immeuble et vous assurez la gestion courante de l’immeuble : souscrire les assurances, engager le concierge et la femme de ménage, tenir la comptabilité, choisir les prestataires et les fournisseurs…

Veillez donc à vous entourer des bons profils auxquels vous pourrez déléguer en toute confiance certains postes.

quelques-astuces-avant-douvrir-une-agence-immobiliere_image-2

Constituer un carnet d’adresses

On ne peut pas ouvrir son agence immobilière sans avoir un portefeuille de biens à vendre et à louer à proposer à ses clients. En parallèle de vos démarches administratives, faites donc un travail de prospection pour vous faire confier des biens à vendre ou à louer. Vous aurez ainsi des propositions concrètes à faire à vos premiers clients.

Nicolas

Nicolas est rédacteur chez viasolutions. Après un bac général en économie, il étudie le droit à la faculté et fait ses premières armes sur les réseaux sociaux; Il prendra le virage du web rapidement et se consacre depuis à la rédaction d'articles de société orienté B2B et B2C.

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *