Finance

finance

La finance caractérise les pratiques qui rendent réalisable et organisent le financement des agents financiers ayant des souhaits de capitaux (notamment les enseignes ou les états) chez les agents payeurs ( typiquement les ménages épargnants et les consommateurs).

Définition de la finance

Le terme de finance s’applique donc à la quête de financements. Le postulat de base de la finance est que l’argent a un prix ( la rentabilité exigée par celui qui apporte les capitaux ). La finance mettra toujours cette rentabilité exigée au regard du risque encouru par l’apporteur de capitaux.

On divise généralement la finance en sous-catégories.

  • la finance d’entreprise ( centrée sur le financement et le contrôle financière de la société )
  • la finance de marché ( centrée sur le contrôle de portefeuille ).

La finance est un secteur d’activité qui se résume à présenter l’argent indispensable à l’accomplissement d’une stratégie économique déterminée.

Ce secteur a beaucoup d’influence sur la sociétés en général, c’est à dire les individus, les ménages, mais aussi les enseignes publiques les États. Nous le constatons lors des crises à répétitions provoquées par des finances dérégulées made in Wall Street.

La finance a deux missions clés :

  • La recherche des capitaux en vue de réaliser une activité, on parle alors de financement de projet au sens large
  • Acquisition de placements les plus pertinents afin de enrichir. (le coût de l’argent)

Comment déterminer les finances publiques ?

Les finances publiques sont couramment définies comme l’étude des ressources, des charges et des crédits des collectivités publiques, pour ainsi dire notamment de l’État, des collectivités territoriales, des organismes de Sécurité sociale, de ceux dépendants étroitement de l’État et des collectivités territoriales ( commerces publics ), de l’Union européenne.