Bien préparer un entretien d’embauche pour séduire les meilleurs candidats

La préparation d’entretien d’embauche en tant que recruteur est une étape incontournable pour distinguer et séduire l’oiseau rare. L’entretien d’embauche est un moment d’échange crucial aussi bien pour le postulant que pour l’employeur. Alors, comment préparer un entretien de recrutement quand on est employeur ? Voici notre zoom sur l’art d’attirer les bons profils.

préparer un entretien d’embauche
préparer un entretien d’embauche

Préparer un entretien d’embauche en tant que recruteur : une nécessité

Avant de présenter la méthode et les astuces pour bien préparer son entretien d’embauche, répondons à la question « qu’est-ce qu’un entretien de recrutement ? ».

L’entretien d’embauche, c’est quoi ?

Un entretien d’embauche est un échange entre un recruteur et un candidat à un poste vacant. Le postulant à l’emploi vise à évaluer la compatibilité du poste à pourvoir à son projet, mais surtout à convaincre le recruteur qu’il est le bon candidat à recruter. Quant à la personne chargée de mener l’entretien, elle cherche à dénicher le profil idéal et à le convaincre de signer un contrat d’embauche.

Pour ce faire, les recruteurs avertis n’hésitent pas à offrir aux candidats des cadeaux publicitaires et des goodies (mug, sac, crayon, clé USB, etc.).

Pourquoi bien préparer l’entretien d’embauche ?

Bien préparer l’entretien d’embauche permet d’atteindre tous les objectifs alloués à cette rencontre importante. La tenue du candidat et sa manière de saluer (la fameuse première impression) ne suffit pas à une évaluation judicieuse du futur collaborateur.

Le recruteur doit se faire une idée claire sur ses compétences professionnelles (formation et expériences), ses qualités personnelles, son comportement au travail, sa compréhension des exigences du poste, sa motivation et l’adaptation du profil au descriptif du poste. Il est impossible de collecter autant d’informations et faire de bons jugements sans une préparation de l’entretien d’embauche à l’avance.

Une préparation judicieuse est également l’opportunité de séduire le(s) bon(s) candidat(s). Annoncer les avantages du poste, préparer une documentation sur l’entreprise et l’emballer dans un sac personnalisé fera bonne impression. Sans parler de son impact comme support publicitaire.

Comment préparer un entretien d’embauche en tant que recruteur ?

La façon de préparer un entretien d’embauche en partie dépend de sa forme. Les DRH et les conseillers extérieurs en recrutement recourent à plusieurs techniques :

  1. l’entretien individuel en face-à-face.
  2. l’entretien collectif suivi par un ou plusieurs échanges individuels. Il sert le plus souvent à présenter l’entreprise et le poste à plusieurs candidats en compétition.
  3. l’entretien mené par plusieurs interviewers (les rôles sont partagés au préalable).
  4. l’entretien en situation où le postulant est mis dans un contexte de travail simulé.

Quelle que soit la forme de l’entretien d’embauche, le chargé de recrutement doit respecter certaines étapes pour proposer un entretien réussi.

préparation entretien d'embauche
Préparation entretien d’embauche : les secrets d’un moment réussi

Comment préparer un entretien d’embauche : le déroulement

Généralement, la rencontre entre l’employeur et l’employé éventuel se déroule en deux phases : la présentation de la société et l’interview. Les recruteurs commencent par l’une ou l’autre phase selon le scénario du déroulement prévu.

En témoigne ce livre blanc, la préparation de l’entretien d’embauche commence bien avant la rencontre. La première étape consiste à analyser la lettre de motivation et le CV. Il s’agit ensuite d’établir un canevas à suivre avec tous les candidats par souci d’équité et d’efficacité.

L’analyse du dossier de candidature permet au recruteur de préparer les questions pertinentes à même de clarifier les interrogations et faire le meilleur jugement. Une liste de questions est alors établie pour chaque postulant :

  • le pourquoi de certains choix ;
  • comment il a réussi les missions mentionnées dans le CV ;
  • comment il explique les points faibles et les défaillances relevées ;
  • pourquoi il est convaincu que le poste convoité est meilleur que son premier emploi. La liste des questions dépend de l’objectif assigné à la rencontre d’embauche : entretien de tri ou entretien de décision finale.

L’aspect matériel d’un entretien d’embauche

Un candidat reçu dans des conditions confortables garde une bonne image de l’organisme recruteur qu’il soit retenu ou pas. De même, la clôture d’un entretien doit être cordiale et courtoise. Un gadget personnalisé genre mug publicitaire offert aux candidats, renforce les chances de séduire les meilleurs. N’oubliez pas que vos concurrents sont également en quête permanente des bons profils. Et, ils offrent des cadeaux d’entreprise.

Conclusion :
Bien préparer un entretien d’embauche en tant que recruteur est la meilleure garantie pour optimiser la gestion de vos ressources humaines : votre vraie richesse !

Nicolas

Nicolas est rédacteur chez viasolutions. Après un bac général en économie, il étudie le droit à la faculté et fait ses premières armes sur les réseaux sociaux; Il prendra le virage du web rapidement et se consacre depuis à la rédaction d'articles de société orienté B2B et B2C.

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.